Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Ambilion de Prusse
Hier à 12:24 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:03 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Hier à 9:54 par Thunderbird

» Matins fou...
Mer 18 Oct 2017 - 23:28 par ibiscus

» Transfiguration d’un petit lézard
Mer 18 Oct 2017 - 12:26 par Thunderbird

» SAGESSE
Mar 17 Oct 2017 - 20:51 par manou

» Chimère de sable
Mar 17 Oct 2017 - 12:22 par Thunderbird

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Mon coeur en bandoulière
Dim 15 Oct 2017 - 21:46 par THOMAS

» J’ENTENDS LA MER
Dim 15 Oct 2017 - 21:03 par manou

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct 2017 - 12:46 par Thunderbird

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct 2017 - 12:32 par Thunderbird

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct 2017 - 10:23 par Thunderbird

» L’oie de la nutrition
Mer 11 Oct 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Douceur éléphantine
Mar 10 Oct 2017 - 15:59 par Thunderbird

» Ô sagesse
Lun 9 Oct 2017 - 13:39 par modepoete

» Ambipiaf de gueules
Lun 9 Oct 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Hanaé douce inspiration
Dim 8 Oct 2017 - 18:47 par modepoete

» Blason lunaire du coq de sable
Dim 8 Oct 2017 - 13:20 par Thunderbird

» Le miroir du temps
Sam 7 Oct 2017 - 20:51 par foliebellule

» Le soir me confia
Sam 7 Oct 2017 - 17:52 par modepoete

» Monseigneur le Dauphin
Sam 7 Oct 2017 - 12:00 par Thunderbird

» L'horizon d'un destin
Ven 6 Oct 2017 - 22:49 par modepoete

» Moulin fatidique
Ven 6 Oct 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Sapience de Bouddha
Jeu 5 Oct 2017 - 17:49 par Thunderbird

» Ton image
Jeu 5 Oct 2017 - 13:44 par modepoete

» Ces rails assassins
Jeu 5 Oct 2017 - 10:50 par THOMAS

» Ouvrir la cage...
Jeu 5 Oct 2017 - 10:42 par THOMAS

» Amour quand tu nous tiens
Jeu 5 Oct 2017 - 10:06 par Fugitive

» Gaïneko Etxea. ..
Jeu 5 Oct 2017 - 10:03 par Fugitive

» Nuage de vie
Mer 4 Oct 2017 - 17:37 par modepoete

» Vigne prodigieuse
Mer 4 Oct 2017 - 12:10 par Thunderbird

» Le rapide
Mar 3 Oct 2017 - 22:20 par modepoete

» Gardien de sinople
Mar 3 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Elle là, lui ici
Lun 2 Oct 2017 - 15:33 par modepoete

» Les déserts
Lun 2 Oct 2017 - 13:35 par l'iconoclaste

» ENSEMENSEMENT
Lun 2 Oct 2017 - 13:31 par l'iconoclaste

» Splendeur de Maître Coq
Lun 2 Oct 2017 - 12:29 par Thunderbird

» Quatre récits
Lun 2 Oct 2017 - 10:35 par kajak

» Héron de Gironde
Lun 2 Oct 2017 - 10:22 par kajak

» J'ai demandé à la lune
Lun 2 Oct 2017 - 10:10 par kajak

» Nr cherchez pas le bonheur
Dim 1 Oct 2017 - 15:21 par modepoete

» Lions de Charlemagne
Dim 1 Oct 2017 - 11:40 par Thunderbird

» L'éternité ne dure qu'un instant
Ven 29 Sep 2017 - 14:13 par foliebellule

» Sagesse d’une coquille
Jeu 28 Sep 2017 - 10:10 par Thunderbird

» Les sirènes hurlant le chant des alizés
Mer 27 Sep 2017 - 14:32 par THOMAS

» Biche magique
Mer 27 Sep 2017 - 12:27 par Thunderbird

» L’oiseau de septembre
Mar 26 Sep 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Sagesse d’une orchidée
Lun 25 Sep 2017 - 20:39 par manou

» Des milliers de baisers
Lun 25 Sep 2017 - 20:34 par manou

» Ô peuple aimons -nous
Lun 25 Sep 2017 - 16:51 par modepoete

» Drac de sable
Lun 25 Sep 2017 - 12:55 par Thunderbird

» La folie d'aimer
Dim 24 Sep 2017 - 23:03 par modepoete

» Le bonheur d'éaimer
Dim 24 Sep 2017 - 18:18 par modepoete

» Nef précaire
Dim 24 Sep 2017 - 13:19 par Thunderbird

» Il me laissa là
Sam 23 Sep 2017 - 18:10 par modepoete

» Grand basilic d’or
Sam 23 Sep 2017 - 12:30 par Thunderbird

» Apothicaire alchimiste
Ven 22 Sep 2017 - 12:25 par Thunderbird

» On impose à des bras
Ven 22 Sep 2017 - 11:28 par THOMAS

» Juillet, août, septembre
Jeu 21 Sep 2017 - 9:47 par Thunderbird

» Lendemain défaîte
Mer 20 Sep 2017 - 17:26 par Myrrha

» VERTS YANKEES
Mer 20 Sep 2017 - 16:45 par l'iconoclaste

» Ma fièvre
Mer 20 Sep 2017 - 13:23 par modepoete

» Oiseaux de fin du monde
Mer 20 Sep 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Sentiments passants
Mar 19 Sep 2017 - 12:57 par modepoete

» Jeu de l’oie
Mar 19 Sep 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Son langage
Lun 18 Sep 2017 - 22:10 par modepoete

» aprés......
Lun 18 Sep 2017 - 15:09 par Myrrha

» Papillon de septembre
Lun 18 Sep 2017 - 12:31 par Thunderbird

» 1891-1942
Dim 17 Sep 2017 - 12:36 par Thunderbird

» Diable ovin
Dim 17 Sep 2017 - 9:15 par ibiscus

» En robe de dune
Dim 17 Sep 2017 - 6:35 par THOMAS

» Souvenirs d'un infirmier
Sam 16 Sep 2017 - 20:21 par THOMAS

» Monstrecerf de gueules
Sam 16 Sep 2017 - 15:24 par foliebellule

» Avide de voyages
Ven 15 Sep 2017 - 23:06 par modepoete

» Goupil de sable
Ven 15 Sep 2017 - 11:25 par Thunderbird

» Raisins au jardin du renard
Jeu 14 Sep 2017 - 10:08 par Thunderbird

» Paternel hippocampe
Mer 13 Sep 2017 - 21:51 par ibiscus

» Loup-barde
Mer 13 Sep 2017 - 12:21 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mots-clés

poésie  vacances  pays  

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

Et mots et camées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et mots et camées

Message par Gérard Pinson le Mer 15 Fév 2017 - 13:31

« Les mots sont les passants mystérieux de l'âme »
Disait Victor Hugo dans toute sa sagesse.
Nos grands auteurs français ont régné sur le drame
En surfant sur les mots avec grâce et justesse.

On peut manger ses mots ou encore les peser,
En avoir un rebelle sur le bout de la langue,
En ciseler un autre afin de le biaiser
De peur qu'il ne revienne plus vite qu'un boomerang.

Syllabes entremêlées, ils décochent des flèches
Qui, imbibées d'acide, se fichent en plein cœur.
Mais ils savent aussi allumer des flammèches
Qui embrasent les passions, aiguisent la belle humeur.
                                       
Un mot plus haut que l'autre déclenche la colère
Mais les mots doux sont là pour calmer la tempête.
On peut jouer avec, d'humeur primesautière,
Les croiser, les rimer et puis conter fleurette.

Les mots chantent la fièvre exquise de notre enfance
Et rassurent les petits qui ont peur dans la nuit,
Ils glorifient le jour, éternelle renaissance,
Avec ses mélodies qui nous sauvent de l'ennui.

À vous qui n'aimez pas utiliser les mots,
Qui passez des journées sans dire un traître mot,
Je voudrais simplement vous dire à demi-mot
Qu'ici-bas vous n'aurez jamais le dernier mot.
avatar
Gérard Pinson
Erectus
Erectus

Balance Rat
Messages : 13
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 69
Localisation : Gers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et mots et camées

Message par foliebellule le Mer 15 Fév 2017 - 23:25


..."vous n'aurez jamais le dernier mot."

...et si moi qui aime les mots, j'essayais d'avoir l'avant dernier ?...

je dirais, en un mot comme en cent, que tu parles bien des mots .
Pas même un gros mot entre guillemets.

Si les écrits restent, s’envolent les mots.

Et mots bleus, mots doux et guillemots
planent dans l'imaginaire des marmots

clin (c'était le mot pour rire)

sor1






_______________________________________________________________________________________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
- Bernard Le Bovier de Fontenelle -
avatar
foliebellule
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1082
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et mots et camées

Message par Myrrha le Sam 18 Fév 2017 - 20:58

bravo, c'est magnifique.

Parfois, le silence en dit bien plus que les mots.
Mais heureusement, nous, qui nous pensons (au moins un peu) poètes, nous aimons les manipuler, les faire valser, chanter, et murmurer nos amours, nos peines, nos joies ...

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et mots et camées

Message par Fugitive le Dim 19 Fév 2017 - 17:54

Les mots en folie...( acrostiche )



Laisser sa main courir sur une page blanche

Écrire pour vos yeux amicaux et rêveurs,

Savoir trouver ces mots qu’on gardait en otage

Mais ne pas les poser s’ils sont trop loin du cœur.

Oublier le chemin qui va de rimes en prose

Tenir avec ferveur les rubans de la vie,

Semer sur le papier des pensées où l’on ose

Être simplement vrai dans ce que l’on écrit.

Nouer une faveur sur un parchemin tendre

Frissonner de bonheur en sachant que vos mains,

Oubliant les chagrins l’ouvriront sans attendre

Lentement sans rougir s’abandonner enfin

Imprimer ce poème d’une encre passagère

Et dans un coin de l’âme, vous conter l’éphémère,

Que les mots en folie soit pour vous le jardin

Où l'ombre de vos mots se couchera sans fin...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5254
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et mots et camées

Message par ibiscus le Dim 19 Fév 2017 - 22:41

La poésie, toujours un petit miracle et quand le talent s'en mêle bienvenue à M. Pinson (joli nom)
J'étais absente quelque temps, je vous retrouve avec bonheur, promis, je vais revenir plus régulièrement.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1123
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et mots et camées

Message par Fugitive le Lun 20 Fév 2017 - 9:59

Moi aussi je suis absente...  en écriture car je passe vous lire. Mais mon état de santé  m'ôte l'envie et la force de faire de nouveaux poèmes  ...bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5254
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et mots et camées

Message par ibiscus le Lun 20 Fév 2017 - 10:20

Pourtant tes derniers poèmes étaient magnifiques.
Désolée pour tes problèmes de santé et tous mes vœux pour que tu retrouves la forme rapidement.

bisous (ça aide)
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1123
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum