Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct - 22:54
Derniers sujets
» Signes du Zodiaque 6 : Vierge
Aujourd'hui à 9:23 par Thunderbird

» Écrevisse de Bruges
Hier à 18:23 par Thunderbird

» <<<<<<<<<<<<<<<<le pur sang et les trois amis
Hier à 13:23 par modepoete

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:51 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:42 par Thunderbird

» Limericks 17 : Le Marsouin de Marseille
Hier à 9:26 par Thunderbird

» Recrutement d’un jeune Ouroboros
Jeu 20 Sep - 23:51 par Stahlder

» Main dans la main
Jeu 20 Sep - 21:12 par ibiscus

» Signes du Zodiaque 5 : Lion
Jeu 20 Sep - 19:18 par Stahlder

» Saint Ophis === Ἅγιος Όφις
Jeu 20 Sep - 19:04 par Thunderbird

» Libre ?
Jeu 20 Sep - 10:51 par ibiscus

»  Limericks 16 : Le batteur de Batna
Jeu 20 Sep - 9:20 par Thunderbird

» Prince renonçant
Jeu 20 Sep - 0:37 par Stahlder

» Rien d'étonnant tout est détonant: le serrurier
Mer 19 Sep - 20:09 par Stahlder

»  Signes du Zodiaque 4 : Cancer
Mer 19 Sep - 11:59 par Stahlder

» Lardonfucius
Mer 19 Sep - 11:54 par ibiscus

» Nocturne
Mer 19 Sep - 9:19 par Thunderbird

» Jeux de mains
Mar 18 Sep - 23:41 par ibiscus

» Eclos ma vigilance
Mar 18 Sep - 17:15 par modepoete

» Limerick 15 : Le hâbleur de Hong Kong
Lun 17 Sep - 18:22 par Stahlder

» Au jour nouveau
Lun 17 Sep - 13:13 par modepoete

»  Signes du Zodiaque 3 : Gémeaux
Lun 17 Sep - 9:04 par Thunderbird

» Je scrute la mer
Dim 16 Sep - 15:08 par modepoete

» Pont de la Fauvette
Dim 16 Sep - 13:20 par Thunderbird

» Limericks 14 : Le Toqué de Tokyo
Sam 15 Sep - 18:00 par Thunderbird

» Le pur sang et le cheval de trait
Sam 15 Sep - 16:31 par modepoete

» Ambicoq de sinople
Ven 14 Sep - 13:35 par Thunderbird

» Le rat et la souris
Ven 14 Sep - 12:49 par modepoete

» Signe du Zodiaque 2 : Le Taureau
Ven 14 Sep - 9:06 par Thunderbird

» Le chien et le troupeau
Jeu 13 Sep - 14:13 par modepoete

» Baronne serrurière
Jeu 13 Sep - 12:48 par Thunderbird

» A mon avant posthume
Mer 12 Sep - 22:01 par modepoete

» Limericks 13 : Le Péquin de Pékin
Mer 12 Sep - 14:02 par Thunderbird

» Dragon de Lugon
Mer 12 Sep - 13:16 par Thunderbird

» Les signes du Zodiaque 1 : LE BELIER
Mer 12 Sep - 2:58 par Stahlder

» Dauphin de Langoiran
Mar 11 Sep - 12:39 par Stahlder

» Oiseau de Salomon
Mar 11 Sep - 1:33 par Stahlder

» Six heures sonnent
Lun 10 Sep - 15:20 par modepoete

» Cube de soins
Lun 10 Sep - 15:11 par modepoete

» La mer sommeille
Lun 10 Sep - 12:58 par modepoete

» Cabane fraternelle
Dim 9 Sep - 21:43 par Stahlder

» Moineau-girafe des Amériques
Dim 9 Sep - 0:28 par Stahlder

» Limericks 12 : La vieille de Selestat
Sam 8 Sep - 22:13 par Thunderbird

» Mouchoir de sinople
Sam 8 Sep - 22:03 par Thunderbird

» Bestiaire 12 : Hoc Porcus est
Ven 7 Sep - 21:42 par Thunderbird

» Le sourire du dauphin
Ven 7 Sep - 21:38 par Thunderbird

» Autant en emporte le temps
Ven 7 Sep - 21:15 par ibiscus

» De Pas à pas
Ven 7 Sep - 19:29 par Geno l'oiselle

» Dame de pourpre
Jeu 6 Sep - 22:48 par Thunderbird

» Limericks 11 La Carpe de Carpentras
Jeu 6 Sep - 17:12 par Thunderbird

» Le Maître me donne un marteau
Mer 5 Sep - 12:41 par Thunderbird

» Itinérance
Mer 5 Sep - 12:34 par Geno l'oiselle

» Bestiaire 11 : LA CHEVRE
Mer 5 Sep - 12:16 par Stahlder

» Ô rose
Mar 4 Sep - 15:03 par modepoete

» Roue de sable
Mar 4 Sep - 12:36 par Thunderbird

» Limericks 10 : La danseuse d'Avignon
Mar 4 Sep - 11:20 par ibiscus

» Arbre des Carnutes
Lun 3 Sep - 22:45 par Thunderbird

» Dame des houles
Lun 3 Sep - 15:22 par Stahlder

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Lun 3 Sep - 14:52 par ibiscus

» slendeurts du monde
Lun 3 Sep - 14:21 par modepoete

» Limericks 9 : La Bayadère du Caire
Lun 3 Sep - 9:22 par Thunderbird

» Bestiaire 10 : L'Abeille
Lun 3 Sep - 0:10 par Stahlder

» Yinromulus et Remusyang
Dim 2 Sep - 17:34 par ibiscus

» Mains de druide
Sam 1 Sep - 13:19 par Thunderbird

» Ombre propices...
Sam 1 Sep - 12:27 par ibiscus

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 1 Sep - 11:31 par Stahlder

» Bestiaire 9 : Le Kangourou
Sam 1 Sep - 11:19 par Stahlder

»  Limerick 8 : Le mendiant d'Istanbul
Ven 31 Aoû - 16:08 par ibiscus

» Dialogue des saisons
Ven 31 Aoû - 12:03 par Thunderbird

» Dieu-Taureau
Ven 31 Aoû - 2:03 par Stahlder

» Il fut un temps, il est, il sera
Ven 31 Aoû - 1:58 par Stahlder

» Bestiaire 8 : Le Perroquet
Jeu 30 Aoû - 11:03 par Stahlder

» Sirène. ..
Mer 29 Aoû - 18:45 par ibiscus

» Rosée éphémère...
Mer 29 Aoû - 18:38 par ibiscus

» Mare Nostrum
Mer 29 Aoû - 17:15 par ibiscus

» le néant
Mer 29 Aoû - 15:46 par modepoete

» LIMERICK 7 : Le marchand de Venise
Mer 29 Aoû - 13:32 par Thunderbird

» Saint Pliste
Mer 29 Aoû - 13:24 par Thunderbird

» Et si...
Mer 29 Aoû - 13:11 par Stahlder

» Ange...
Mer 29 Aoû - 12:53 par Stahlder

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Maman

Aller en bas

Maman

Message par modepoete le Mer 21 Juin - 17:45




Je n’ai jamais oublié mes moments d’enfance
Tu nous grondais gentiment de ces gentillettes sottises
Déposant nos pleurs, patrimoine de ta tempérance

Nous étions mendiants de tes câlins aimants
Tu les déversais dans l’écrin de ton cœur
Nous serrant tendre, dans tes bras protecteurs
Ils nous apaisaient au berceau de tes yeux rassurants

Tu nous racontais sage l’histoire de la vrai vie
Premières dents, premiers pas, premier amour
Toujours attentionnée patiente de nos migrants jours
Guide des méandres de nos souffrances subies.

J’ai quitté le manoir de ta prévoyance
Gardée dans mon coeur tes exploits de Mère
Je m’en suis fait une bible que fort je serre
Pour ne pas oublier tes principes de patience

J’ai laissé la porte de mon esprit entrouverte
Pour que tu puisses comme à l’accoutumée
Me dire ces paroles conseillères que tu m’offrais
Perles de bontés enrubannées de petits baisers

Maman les ans ont passé mais nous sommes là
Toujours à nous rendre cet amour qui ne sait s’user
Tu me diras et les moments d’incompréhensions passés
Ce n’était que brumes qui s’effaçaient dés les aubes déjà

Maman cet amour, notre monde, je le protége
Jamais mes mots ne seront plus forts, que les pulsions
De notre sang qui perle aux frontières de notre raison
Maman reine de ma dévotion que mes’’ je t’aime’’ t’assiègent.
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 837
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum