Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Mille baisers
Aujourd'hui à 17:24 par modepoete

» Sagesse de la baleine
Aujourd'hui à 13:02 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:47 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Aujourd'hui à 10:59 par Thunderbird

» O mon esprit
Hier à 20:18 par ibiscus

» Chêne-Poulpe
Hier à 13:15 par Thunderbird

» Poule impériale et royale
Mer 20 Juin 2018 - 12:41 par Thunderbird

» Nef des utopistes
Mar 19 Juin 2018 - 12:33 par Thunderbird

» haikus printaniers
Mar 19 Juin 2018 - 10:55 par Thunderbird

» Angelusromuli et Remiangelus
Lun 18 Juin 2018 - 18:26 par Thunderbird

» Joie du joyau
Dim 17 Juin 2018 - 19:54 par Thunderbird

» Le pêcheur et les barbeaux
Dim 17 Juin 2018 - 17:57 par modepoete

» Maître crapaud d’azur
Dim 17 Juin 2018 - 13:16 par Thunderbird

» Aimer n'est pas un tour de force
Sam 16 Juin 2018 - 13:58 par ibiscus

» Clé d’azur et clé de sinople
Sam 16 Juin 2018 - 13:11 par Thunderbird

» Les bleus au cœur...
Sam 16 Juin 2018 - 0:27 par Fugitive

» L’amour en liberté...
Ven 15 Juin 2018 - 13:07 par Fugitive

» Maître Verchon
Ven 15 Juin 2018 - 12:28 par Thunderbird

» Entomographie approximative
Jeu 14 Juin 2018 - 21:29 par Thunderbird

» Le riche et un fou
Mer 13 Juin 2018 - 14:14 par modepoete

» Petit César deviendra Jules
Mer 13 Juin 2018 - 13:20 par Thunderbird

» Caravane...
Mer 13 Juin 2018 - 8:54 par Thunderbird

» Astrologie béotienne
Mar 12 Juin 2018 - 13:16 par Thunderbird

» Dame d’Armorique
Lun 11 Juin 2018 - 12:27 par Thunderbird

» Dame de l’ermitage
Dim 10 Juin 2018 - 20:59 par Thunderbird

» Dieu des papillons
Sam 9 Juin 2018 - 12:23 par Thunderbird

» Dieu des chauves-souris
Ven 8 Juin 2018 - 12:14 par Thunderbird

» Complainte du taureau vieillissant
Jeu 7 Juin 2018 - 12:25 par Thunderbird

» Entre chien et louve
Mer 6 Juin 2018 - 22:42 par Thunderbird

» Sa Majesté d’Azur
Mer 6 Juin 2018 - 12:41 par Thunderbird

» Chevalier aux deux écus
Mar 5 Juin 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Arbre de la Terrasse de l’Est
Lun 4 Juin 2018 - 12:24 par Thunderbird

» Sagesse d’un prédateur de gueules
Dim 3 Juin 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Seigneur Canard de Sinople
Sam 2 Juin 2018 - 12:17 par Thunderbird

» Cheval rétrocéphale
Ven 1 Juin 2018 - 12:04 par Thunderbird

» Langage du serpent
Jeu 31 Mai 2018 - 14:09 par Thunderbird

» la ballade
Jeu 31 Mai 2018 - 8:29 par ibiscus

» Cœur de livre
Jeu 31 Mai 2018 - 0:20 par ibiscus

» Dieu sans emploi
Mer 30 Mai 2018 - 12:27 par Thunderbird

» Ornithoduc
Mar 29 Mai 2018 - 12:51 par Thunderbird

» Astronomie Spéculative
Lun 28 Mai 2018 - 12:13 par Thunderbird

» Dynastie épiscopale
Dim 27 Mai 2018 - 12:41 par Thunderbird

» L’oiseau Torpon et l’oiseau Torchon
Sam 26 Mai 2018 - 12:14 par Thunderbird

» Un rapace au printemps
Ven 25 Mai 2018 - 12:42 par Thunderbird

» Orpailleur de mai
Jeu 24 Mai 2018 - 21:05 par Thunderbird

» Parfum d’antan
Mer 23 Mai 2018 - 12:56 par Thunderbird

» Piaf-Tonnerre et ses amours
Mar 22 Mai 2018 - 12:29 par Thunderbird

» Sire Lapinot de Gueules
Lun 21 Mai 2018 - 12:14 par Thunderbird

» Porte Miraculeuse
Dim 20 Mai 2018 - 23:57 par Thunderbird

» Nef du charpentier
Jeu 17 Mai 2018 - 12:29 par Thunderbird

» Papillon de mai
Mer 16 Mai 2018 - 12:22 par Thunderbird

» Aigle d’inframonde
Mar 15 Mai 2018 - 12:29 par Thunderbird

» Fleur des steppes
Lun 14 Mai 2018 - 12:27 par Thunderbird

» Armes d’Abel et de Caïn
Dim 13 Mai 2018 - 13:07 par Thunderbird

» Baron Tournesol
Sam 12 Mai 2018 - 12:09 par Thunderbird

» L'oie de gueules
Ven 11 Mai 2018 - 12:54 par Thunderbird

» Chronoscopie
Jeu 10 Mai 2018 - 12:26 par Thunderbird

» Infinité de gueules
Mer 9 Mai 2018 - 21:08 par Thunderbird

» Au clair de l'eau
Mer 9 Mai 2018 - 17:03 par Geno l'oiselle

» Trois couronnes d’azur
Mar 8 Mai 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Autan
Mar 8 Mai 2018 - 9:22 par Geno l'oiselle

» Et Hop !
Lun 7 Mai 2018 - 16:55 par ibiscus

» Livre captivant
Lun 7 Mai 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Oiseau de jadis
Lun 7 Mai 2018 - 11:07 par nykhol

» Grande sirène
Lun 7 Mai 2018 - 9:48 par nykhol

» Joie crocodilienne
Dim 6 Mai 2018 - 12:24 par Thunderbird

» Sanctuaire à l’abandon
Sam 5 Mai 2018 - 12:56 par Thunderbird

» Métaphysicien de gueules
Ven 4 Mai 2018 - 13:09 par Thunderbird

» Nefs de légende
Jeu 3 Mai 2018 - 13:47 par Thunderbird

» Langue d’oie
Mer 2 Mai 2018 - 18:51 par Thunderbird

» Chercheur de lumière.
Mer 2 Mai 2018 - 17:03 par ibiscus

» attrapes mes rêves
Mer 2 Mai 2018 - 12:53 par ibiscus

» Source de vie
Mer 2 Mai 2018 - 9:40 par ibiscus

» Oiseau à sonnets nocturnes
Mar 1 Mai 2018 - 12:24 par Thunderbird

» Verger des prodiges
Lun 30 Avr 2018 - 13:05 par Thunderbird

» sans ton regard
Dim 29 Avr 2018 - 22:23 par christine1959

» chaque matin
Dim 29 Avr 2018 - 22:15 par christine1959

» Zone
Dim 29 Avr 2018 - 12:43 par Thunderbird

» Roue à crépuscules
Sam 28 Avr 2018 - 23:22 par Thunderbird

» Balance d’inframonde
Ven 27 Avr 2018 - 12:27 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Eclipse rouge

Aller en bas

Eclipse rouge

Message par modepoete le Sam 1 Juil 2017 - 14:23






Tête dans un nul part, sur l'invisible éclipse rouge
Où être né ne peut être que condition d’être
Fol engendrement, d’un parjure de ne pas naître
Là où le rien, du non sans, est ce rien qui bouge

De la corruption inique du rien absolu
S’étire le grand néant de l’irréelle fusion
De la non matière qui dans sa délectation
Se pagaille de séduction sans aucune retenue

Echantillon du rien précipité dans le néant
Sursaut du vide qui ne veut plus de son être vide
Il agonise au soubresaut d’un destin prompt d’avide
A trouver l’originel de l’énergie d’un réel provocant

Que trouver! Si ce n’est rien, éclipse rouge du lien
Sensible négation de ne pas être dans l’être, peut être
Germe dual de l’être du rien associé au ne pas être
Dénombre-toi trace de fracas, atavisme rampant du rien

Si ton rien n’est rien, si ton être n’est pas être, pourquoi être
Tu as la condition d’être sans être pour ma raison d’être
Ne suis-je pas éclipse rouge, naît confident du non être
Engendré d’une évolution de ne pas être et je suis l’être

Qui es- tu éclipse rouge invisible semence d’un instant
Qui engendra l’espace temps vers ma génération
Je compte le temps de mon étant mais celui de ta sublimation
Aurai-je à devoir le compter jusqu’à ton retour dans l’autre temps

Eclipse rouge tu as connu le fracas douloureux de l’enfantement
Te voilà mère d’un néant existentiel corrompu au temps existant
Peux-tu me dire si demain tu t’étendras sur ton lit du néant
Pour réintégrer ta source et réengendrer l’absolu du non étant


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 777
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum