Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Écaillant la lagune.....
Hier à 15:27 par ibiscus

» Grand est mon désir
Hier à 15:15 par ibiscus

» Je passais vous dire bonjour..
Hier à 14:51 par ibiscus

» Message secret
Hier à 14:29 par ibiscus

» Grand cheval de sinople
Hier à 12:31 par Thunderbird

» L'Amour est la fleur de nos tons...
Hier à 11:39 par verimo

» Sur un arbre perché
Hier à 11:27 par verimo

» ÉCOUTE...-extrait-
Hier à 11:19 par verimo

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:19 par Thunderbird

»  Mon coeur n'a rien oublié
Hier à 11:12 par verimo

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:16 par Thunderbird

» Nostalgie ferroviaire
Dim 23 Juil 2017 - 17:20 par Thunderbird

» Lettre à ma mère
Dim 23 Juil 2017 - 7:58 par Lolivier

» re-tour
Dim 23 Juil 2017 - 7:47 par Lolivier

» Serpent nostalgique
Sam 22 Juil 2017 - 11:07 par Thunderbird

» Seigneur tourteau de sinople
Ven 21 Juil 2017 - 13:11 par Thunderbird

» A ces otages disparus
Jeu 20 Juil 2017 - 15:52 par modepoete

» Vénérable Seigneur Sanglier
Jeu 20 Juil 2017 - 10:07 par Thunderbird

» audace
Mer 19 Juil 2017 - 23:00 par ibiscus

» Moyen duc
Mer 19 Juil 2017 - 17:57 par Myrrha

» Overrated
Mer 19 Juil 2017 - 17:48 par Myrrha

» Le vieux cheval...
Mer 19 Juil 2017 - 17:36 par Myrrha

» Ma rêverie
Mer 19 Juil 2017 - 17:33 par modepoete

» Légèreté. ..
Mer 19 Juil 2017 - 17:27 par Myrrha

» Mon Ange rédempteur
Mer 19 Juil 2017 - 17:25 par Myrrha

» Dame des friandises
Mer 19 Juil 2017 - 14:33 par Thunderbird

» Abel-Baal et Baal-Caïn
Mar 18 Juil 2017 - 17:04 par Thunderbird

» HEUREUX QUI COMME ULYSSE
Mar 18 Juil 2017 - 12:45 par l'iconoclaste

» L’oiseau de juillet
Lun 17 Juil 2017 - 15:54 par Thunderbird

» Le petit bonheur de mon Grand Père
Lun 17 Juil 2017 - 14:02 par modepoete

» audace
Lun 17 Juil 2017 - 9:46 par Myrrha

» Votre tendre baiser
Dim 16 Juil 2017 - 18:52 par modepoete

» Meneuse de loups
Dim 16 Juil 2017 - 13:35 par Thunderbird

» Serpent démiurge
Sam 15 Juil 2017 - 16:08 par Thunderbird

» L’oiseau de juin
Sam 15 Juil 2017 - 13:22 par Thunderbird

» Noble seigneur des oiseaux
Ven 14 Juil 2017 - 12:59 par Myrrha

» Soldat perdu
Jeu 13 Juil 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Ambicrabier
Mer 12 Juil 2017 - 12:40 par Thunderbird

» Ambiprêcheur
Mar 11 Juil 2017 - 17:10 par Thunderbird

» Les lettres de l'oubli
Lun 10 Juil 2017 - 21:07 par ibiscus

» Dernier regard
Lun 10 Juil 2017 - 13:22 par modepoete

» Ambijumart de gueules
Lun 10 Juil 2017 - 12:51 par Thunderbird

» Steppenwolf
Lun 10 Juil 2017 - 12:05 par l'iconoclaste

» MISE A SAC
Lun 10 Juil 2017 - 11:12 par l'iconoclaste

» DE FIL EN AIGUILLE
Lun 10 Juil 2017 - 10:46 par kajak

» L’intérieur du reflet
Sam 8 Juil 2017 - 14:27 par Thunderbird

» la pomme de pin
Sam 8 Juil 2017 - 12:10 par l'iconoclaste

» haikus inspirés par des images
Ven 7 Juil 2017 - 17:09 par Thunderbird

» Trois oiseaux d’or
Ven 7 Juil 2017 - 15:35 par Thunderbird

» Le marinier amoureux
Jeu 6 Juil 2017 - 19:44 par modepoete

» En attendant le printemps.
Jeu 6 Juil 2017 - 13:01 par Tonyo

» Sirène hauturière
Jeu 6 Juil 2017 - 9:56 par Thunderbird

» Petite fille je ne connaissaiis
Mer 5 Juil 2017 - 14:53 par modepoete

» Seigneur Aquatique
Mer 5 Juil 2017 - 14:28 par Thunderbird

» je suis passé près de chez toi
Mar 4 Juil 2017 - 21:24 par modepoete

» Voracité d’une coccinelle
Mar 4 Juil 2017 - 12:29 par Thunderbird

» L'enfant du là-bas
Lun 3 Juil 2017 - 17:10 par modepoete

» Cygne d’étang
Lun 3 Juil 2017 - 12:56 par Thunderbird

» Le taureau corps
Dim 2 Juil 2017 - 14:42 par modepoete

» Seigneur griffon d’or
Dim 2 Juil 2017 - 14:06 par Thunderbird

» Enfant de la terre
Sam 1 Juil 2017 - 23:01 par modepoete

» Eclipse rouge
Sam 1 Juil 2017 - 14:23 par modepoete

» Monstrueux jongleur
Sam 1 Juil 2017 - 13:08 par Thunderbird

» Ami soleil
Ven 30 Juin 2017 - 16:01 par modepoete

» Au hasard d’un lézard
Ven 30 Juin 2017 - 10:52 par Thunderbird

» La Dame Robinsonne
Jeu 29 Juin 2017 - 16:58 par Thunderbird

» De maux de mots
Mer 28 Juin 2017 - 16:51 par modepoete

» le grand cirque du monde
Mar 27 Juin 2017 - 18:24 par modepoete

» Ambitourterelle
Mar 27 Juin 2017 - 17:32 par Thunderbird

» Il en est une
Lun 26 Juin 2017 - 17:08 par modepoete

» Sagesse du loup blanc
Lun 26 Juin 2017 - 13:55 par Thunderbird

» Grande Licorne-Bélier
Dim 25 Juin 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Maître Bouc en son azur
Sam 24 Juin 2017 - 12:05 par Thunderbird

» Abel-Loup et Loup-Caïn
Ven 23 Juin 2017 - 18:25 par Thunderbird

» Amants...
Mer 21 Juin 2017 - 19:51 par manou

» Michel le scribe
Mer 21 Juin 2017 - 18:30 par Thunderbird

» Maman
Mer 21 Juin 2017 - 17:45 par modepoete

» Sagesse du paresseux
Mar 20 Juin 2017 - 17:42 par Thunderbird

» haikus printaniers
Mar 20 Juin 2017 - 10:49 par Thunderbird

» à l'horizon des tour indénombrable
Mar 20 Juin 2017 - 1:40 par Tonyo

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

Petite fille je ne connaissaiis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite fille je ne connaissaiis

Message par modepoete le Mer 5 Juil 2017 - 14:53





Un jour d’hiver ma jeune amie
Perturbée tu es venue te confier
Sombre ta pensée, ici je te l’ai transcrite
Pour tenter chambardé, de soulager ton anxiété

Petite je ne connaissais aucune de ces choses
De ces adultes, seul j’en comprenais les sourires
Mais les feintes caresses engendraient la parasitose
De mes pleurs et chacun tentait de m’attendrir

De cette main libertine s’égarant à la trace perverse
Mon corps entier souffrait de ses avides cauchemars
Ne plus être là présente face à la force, à la renverse
Je n’oublierai pas, je n’oublierai plus ce vil rempart

De mes cris, de mes souffrances, famille tu as ries
Impossible que l’on me fasse enfant ces agapes
Personne trop aimable, trop simple pour oser ce délit
Enfant gâtée de la triste promiscuité tu dois être apte

Le feu pourrissait mes entrailles dans leur calme
Je dessinais pour mon age des hommes énigmatiques
Pour eux mon imagination trop fertile avait la palme
Toi le coupable tu étais mon bourbier non évangélique

Mes transpirations assorties de terribles peurs m’envahissaient
Quand l’heure sonnait à rester là; seule dans cet appartement
Mes pleurs étalaient des caprices et la violence encore répondait
Celle de l’instant, celle de plus tard dans ma solitude démente

Les années ont passées, rien n’y a fait, mon mensonge
Toujours mon mensonge qui prévalait contre le plus insensé
Souffrances corporelles, trop gentille, trop bonne élève, se taire
Ne pas mettre en péril la cohabitation où aller, une vraie punition

J’ai traversé les océans , mon esprit voulant s’échapper loin de mon délire
Toi le coupable, tu as recommencé, pris dans la nasse tu as encore réussi
A te défiler de ces crimes commis et je t’ai suivi pour te voir subir
Mon Souhait, que tu pourrisses au cachot de tes vices et te voir puni.

Et enfin au demain je pourrai revivre délassée, rassurée
De ne plus te voir, de ne plus entendre ton râle de male
J’entreprendrai de m’enseigner ce qu’est une vie de femme aimée
Pour découvrir les vrais, les purs, les désirés plaisir d’une vie normale
ƒC


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 729
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum