Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Aux abords du trou noir
Hier à 13:23 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 10:25 par Thunderbird

» haikus printaniers
Hier à 10:22 par Thunderbird

»  Dieu d’Armorique
Hier à 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
Hier à 9:13 par Myrrha

» Le plaisir...
Jeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Moulin des oiseaux de sinople
Mer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
Mer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Mer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Mer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Mer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Mer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

» Désirs...
Mer 27 Fév 2019 - 12:47 par Fugitive

» Espoir
Mer 27 Fév 2019 - 12:33 par Peterpiotr

»  Ressource inépuisable
Mer 27 Fév 2019 - 10:52 par Thunderbird

»  Arbre ténébreux
Mer 27 Fév 2019 - 10:48 par Thunderbird

» Pelouses et jardins...
Mar 26 Fév 2019 - 20:14 par Fugitive

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Enfant du mystère

Aller en bas

Enfant du mystère

Message par modepoete le Lun 14 Aoû 2017 - 22:01



Je gravissais les collines ralliant ce parvis
Quand soudain, je vis au grand tréfonds
De l’autre versant, un revêche lac profond
Embourbant occulte, les signets de la vie

Passerelle de la mort à la vie, je surgis
Hanté par les fantômes, qui me repoussent vers ce fond
D’un canal où coule à la nuit, la résurgence d’un fécond
D’un appel à la frontière d’être ou ne pas être, pour la vie

Abords luxuriants, générant une nouvelle présence
Enfant inquisiteur du où, profanation du mystère
Tu joues avec la terre, moule inquiet de l’humain d’hier
Qui restera de pierre, et toi de chair pour ta naissance

A tes premiers pas du savoir, tu cherches sur l’horizon
Ce soleil naissant, qui se couche congénital, sans te dire
Où il dort quand soudain, la lune dans la nuit se met à luire
Tu voudrais l’entremettre, de tes petits bisous bien ronds

Seul dans ta solitude, tu endosses le bel apparat
De Zorro, protecteurs des humbles, dans ta cachette
Justicier du rien, le monde où est-il? Tu le guettes
Le connaîtras-tu ? Si tu t’endors sur les nuages trop ras

Endormi sur un pommier, qui te protége alerte
Tu sens sur son dos, la croissance de ses fruits
Comment se fait-il ? Comment fait-il ? Sans pleur de pluie
Toi aussi tu es un mystère, Tu le serres à éviter sa perte

Pourquoi moi ? Enfant j’aimerai siffler en beau rossignol
Parcourir les vastes contrées où je ne puis aisé, aller
Voler, voler au plus haut dans les cieux pour rattraper
La lumière de mon soleil avant que la nuit ne miaule
*
Aller là bas, au pays des grands parents, tous oubliés
Dans ces cimetières froids où la ronde perpétuelle des ages
Ne pourra revenir me donner la main comme une présence sage
Je resterai sur ma colline, pour rêver de l’au delà des amitiés

Oh mon enfant ! Rêve-toi, ange pour tous les demains
Parcours le petit chemin où la vie chante de douces mélodies
Quand tu souris à la tranquillité et que tu parles en poésie
Ne t’arrêtes pas sur les turpitudes, longes celles-ci toujours serein.

Ô bel Enfant de demain
Seras-tu, viendras-tu
Courir sur cette terre
Tu n’es pas né, mais
Sois le salutaire avenir
De notre méphistophélique humanité


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 963
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfant du mystère

Message par ibiscus le Mar 29 Aoû 2017 - 21:28

j'aime cet enfant
qui joue avec la terre
cet enfant de chair
enfant du mystère

Il est déjà en gestation dans ton poème, il est déjà en chemin, je crois bien que je l'entends fredonner sa chanson.  bisous1
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1529
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfant du mystère

Message par modepoete le Dim 3 Sep 2017 - 18:25

merci de votre lecture
et ton sympathique commentaire

amitié poétique

modepoete

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 963
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfant du mystère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum