Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Nuit mythologique
Hier à 21:34 par Peterpiotr

» Moulin des oiseaux de sinople
Hier à 13:01 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 10:49 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Hier à 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Hier à 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» Quatre cent vingt et un
Dim 17 Mar 2019 - 17:20 par ibiscus

» L'Ame du Monde
Sam 16 Mar 2019 - 21:50 par Peterpiotr

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

» Désirs...
Mer 27 Fév 2019 - 12:47 par Fugitive

» Espoir
Mer 27 Fév 2019 - 12:33 par Peterpiotr

»  Ressource inépuisable
Mer 27 Fév 2019 - 10:52 par Thunderbird

»  Arbre ténébreux
Mer 27 Fév 2019 - 10:48 par Thunderbird

» Pelouses et jardins...
Mar 26 Fév 2019 - 20:14 par Fugitive

» Un petit malade coquuin
Mar 26 Fév 2019 - 16:16 par modepoete

» Dérives
Mar 26 Fév 2019 - 14:59 par Stahlder

» Concerto invisible...
Mar 26 Fév 2019 - 14:57 par Stahlder

»  Loin de Poséidon
Mar 26 Fév 2019 - 14:53 par Stahlder

» Ce jour là
Mar 26 Fév 2019 - 11:27 par Hugo54

» Méandres...
Mar 26 Fév 2019 - 10:57 par Fugitive

» Orpaillage spirituel
Mar 26 Fév 2019 - 10:39 par Peterpiotr

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Partir en campagne

Aller en bas

Partir en campagne

Message par THOMAS le Mar 5 Sep 2017 - 11:15

Pour un meilleur confort de lecture, le "e" muets sont présents dans une police de taille inférieure.



Partir en campagne


La campagne frémit pour moi, mais ne dit mot.
Saisissant, l’air me gifle de sa moiteur glacée.
Une brume rampante nappe champs et ruisseaux,
Mais les petits vallons ne peut escalader.

Sur ce chemin j’avance et hume les odeurs,
Profite de ces terres que je connais si bien,
Cherche à me souvenir de ces petits bonheurs,
En ce jour, importants alors qu’ils n’étaient rien.

J’entends violemment le gravier protester.
Son cri semble tranchant, fend l’air autour de nous.
Il hurle et se dérobe à présent sous mes pieds.
Veut-il salir l’instant, m’empêcher jusqu’au bout

D’ouïr les chants d’oiseaux qui tintent en canons,
A défaut de pouvoir le faire à l’unisson ?
Chorale panachée de mères et d’oisillons,
Qui accueillent ce jour pour moi plein d’émotions.

Pourrais-je retenir le goût de ce moment,
De la ruralité, m’imprégner des couleurs,
Et des spécialités de ma bonne maman,
Me rappeler l’exquise et unique saveur ?

Pourrais-je revenir dans ma vie d’à présent ?
Ce doute m’envahit, me plonge dans la torpeur.
J’avance vers ce train inexorablement,
En ce matin glacé où vibre ma terreur.

Les ombres allongées de bâtiments et d’arbres,
Me semblent des géants gardiens de cet instant.
Mes craintes me lacèrent le cœur à coups de sabre,
Mon visage se glace, couleur de marbre blanc.

D’un couteau, d’un briquet, j’ai rempli ma besace,
À l’heure où résonnait la cloche du village,
J’ai entendu les rêves se taire dans son sillage,
En adieu aux contours de la petite place.

Mon père a déchiré la missive, en colère.
L’avis des appelés on ne demande pas.
Derrière un tas de bois, ses larmes il n’a pu taire.
Victime désignée, à la guerre on m’envoie.



25/06/2007
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir en campagne

Message par kajak le Mar 5 Sep 2017 - 16:51

Personnellement je n'adhère pas trop à ton système de e qualifiés de muets.

L'apostrophe existe et de toute façon le lecteur sait faire lui même cet exercice.
Exemple "ses larm'il n'a pu taire" pourrait être de cette façon.
En revanche toujours dans ton texte :"me plonge dans la torpeur"
je trouve que ce e là ne peut être muet. J'aurais pour ma part cherché une autre formulation pour coller aux 6 pieds de cet hémistiche.

Je sais que parfois eu égard à notre accent le nombre de pieds à la lecture semble boiter mais à l'oral toujours avec l'accent du Périgord ça chante à l'oreille.

Bises
kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir en campagne

Message par THOMAS le Mar 5 Sep 2017 - 22:17

Je trouve l'apostrophe mutilante, elle ampute le mot. C'est pourquoi j'ai préféré ce système. Je ne suis pas un pro en technique j'essaie de montrer comment je prononce. Mon accent du Périgord est, tu le sais, moins appuyé que le tien. C'est peut-être pour cela que je n'appuie pas le "e" de plonge.
Content de pouvoir retrouver un endroit où partager mes textes avec toi. Pour l'instant je publie certains de mes plus anciens (ce qui valent d'être republiés).

Bisous (à maman aussi)
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir en campagne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum