Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Hier à 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Hier à 12:33 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:55 par Thunderbird

» Portail hermétique
Hier à 10:47 par ibiscus

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:34 par Thunderbird

» Viens
Hier à 10:34 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

» Ambiphant rose
Mar 10 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Abus d'abus
Lun 9 Juil 2018 - 13:40 par modepoete

» Trancheur de mondes
Lun 9 Juil 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Arbre immémorial
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Au bout de la Jetée

Aller en bas

Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Jeu 7 Sep 2017 - 8:01



Au bout de la jetée

Au bout de la jetée

Scintillera la mer
Je nourrirai ta peau
Du lait de nos étés
Je plongerai dans l’eau
Ton rire craquelé
Par les douleurs amères

Au bout de la jetée

Je noierai tes douleurs
Dans les neiges d’été
Mêlées à l’eau saline
Elles seront diluées
Et la brise marine
Emportera tes pleurs

Au bout de la jetée

S’étendra l’horizon
En son sein fécondé
Vois-tu l’eau cristalline
Qui va tout apaiser ?
Viens ma petite ondine
Rejoignons les poissons

Le bout de la jetée

N’est pas si loin tu sais
Je vais guider tes pas
Hésitants, débutants
Ne te retourne pas
Ne perdons pas de temps
Vibre aux embruns iodés

Au bout de la jetée

J’y panserai tes plaies
Des lambeaux de mes rêves
On s’allongera nus
A l’écart de la grève
On s’allongera nus
Espérant une trêve
Nus sans aucun secret

Nus de pouvoir s’aimer


25/07/2007

avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par Myrrha le Ven 8 Sep 2017 - 9:48

J'aime beaucoup ce poème.
On a envie de t'accompagner au bout de la jetée.
Mais le dernier vers me gêne un peu (par sa construction?)
Bien sûr, il n'est pas question de changer un iota, mais je crois que j'aurais aimer qu'il se termine avec quelque chose du genre
Au bout de la jetée
Nous pourrons nous aimer
(ou Ivres de nous aimer)
(ou libres de nous aimer)...
Enfin , je dis ça... clin

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Ven 8 Sep 2017 - 10:03

@Myrrha a écrit:J'aime beaucoup ce poème.
On a envie de t'accompagner au bout de la jetée.
Mais le dernier vers me gêne un peu (par sa construction?)
Bien sûr, il n'est pas question de changer un iota, mais je crois que j'aurais aimer qu'il se termine avec quelque chose du genre
Au bout de la jetée
Nous pourrons nous aimer
(ou Ivres de nous aimer)
(ou libres de nous aimer)...
Enfin , je dis ça... clin

Merci Myrrha.

Effectivement, la dernière ligne est maladroite. J'ai écrit ce texte il y a longtemps, et je préfère ne pas le modifier maintenant.
Je pense que j'aurais du mettre "Mis à nu par l'amour",  car c'est le sens du vers. Cependant tes propositions sont plus belles à l'oreille et auraient emporté ma décision si j'avais dû retoucher le texte.

Mes amitiés
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par kajak le Lun 11 Sep 2017 - 8:23

J'aime bien le décor de ce texte...au bout de la jetée les yeux au loin, on reste dans la réflexion.

avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Lun 11 Sep 2017 - 15:13

Dans la reflexion et dans la promesse d'un avenir commun. L'espoir d'un lendemain radieux.

Bisous
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par Fugitive le Lun 11 Sep 2017 - 17:00

Et bien moi je ne trouve aucune gêne  dans la construction finale...
La répétition du mot nu  donne de la puissance au sentiment d'amour passion que tu exprimes et c'est beau...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Lun 11 Sep 2017 - 17:54

@Fugitive a écrit:Et bien moi je ne trouve aucune gêne  dans la construction finale...
La répétition du mot nu  donne de la puissance au sentiment d'amour passion que tu exprimes et c'est beau...

Comme quoi la poésie c'est avant tout à notre subjectivité qu'elle parle. L'émotion est le coeur et les mots sont les membres.
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par ibiscus le Lun 11 Sep 2017 - 21:17

J'aime ces avancements où la mer nous tend les bras, où déjà la terre est absente, où souffle le vent marin et où sont encore proches les bateaux en partance
Un lieu hors du monde pour s'aimer.
Oui, Thomas, j'ai vu" l'eau cristalline de ton poème perler sur ces amants nus, riant dans les" embruns iodés"
Oui, j'ai aimé cette ballade pour une petite ondine
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Lun 11 Sep 2017 - 22:18

Merci beaucoup bnuit
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum