Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le long du canal
Aujourd'hui à 16:57 par Geno l'oiselle

» Ma chérie !
Aujourd'hui à 16:39 par Meilinn

» Adieux, mon amoureux .
Aujourd'hui à 16:33 par Meilinn

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 15:29 par Stahlder

» Depuis le pont
Aujourd'hui à 15:13 par ibiscus

» Poème monosyllabique
Aujourd'hui à 13:27 par Stahlder

»  Vendangeur à cornes
Aujourd'hui à 13:10 par Stahlder

» Désir...
Aujourd'hui à 13:07 par Stahlder

» Love moi...
Aujourd'hui à 13:05 par Stahlder

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 11:00 par Thunderbird

» Waka
Aujourd'hui à 1:25 par Meilinn

» Le voile des rêves
Aujourd'hui à 1:16 par Meilinn

» Ô Poète
Aujourd'hui à 0:39 par Meilinn

» Tracas, fracas
Hier à 23:38 par modepoete

» Intimement...
Hier à 22:59 par ibiscus

» Essuie-glaces
Hier à 21:35 par Peterpiotr

» Les mots en plie...
Hier à 20:49 par Fugitive

»  Maison capétienne
Hier à 14:27 par Stahlder

» Le retour du soldat
Jeu 21 Fév 2019 - 21:50 par Peterpiotr

» Corps ru t'enflammes
Jeu 21 Fév 2019 - 17:29 par modepoete

» Cloches de jadis et de naguère
Jeu 21 Fév 2019 - 16:14 par foliebellule

»  Bannière du royaume
Jeu 21 Fév 2019 - 14:52 par Stahlder

» l'oeil satanique
Mer 20 Fév 2019 - 18:10 par modepoete

» numéro zéro
Mar 19 Fév 2019 - 17:12 par modepoete

» Chat qui rêve
Mar 19 Fév 2019 - 16:05 par Stahlder

» Planète Avril
Lun 18 Fév 2019 - 11:05 par Thunderbird

»  Fleur de mémoire
Dim 17 Fév 2019 - 19:27 par Stahlder

» Arbre du capitaine
Dim 17 Fév 2019 - 15:41 par Thunderbird

» Pourquoi dis-moi
Dim 17 Fév 2019 - 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Sam 16 Fév 2019 - 11:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Au bout de la Jetée

Aller en bas

Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Jeu 7 Sep 2017 - 8:01



Au bout de la jetée

Au bout de la jetée

Scintillera la mer
Je nourrirai ta peau
Du lait de nos étés
Je plongerai dans l’eau
Ton rire craquelé
Par les douleurs amères

Au bout de la jetée

Je noierai tes douleurs
Dans les neiges d’été
Mêlées à l’eau saline
Elles seront diluées
Et la brise marine
Emportera tes pleurs

Au bout de la jetée

S’étendra l’horizon
En son sein fécondé
Vois-tu l’eau cristalline
Qui va tout apaiser ?
Viens ma petite ondine
Rejoignons les poissons

Le bout de la jetée

N’est pas si loin tu sais
Je vais guider tes pas
Hésitants, débutants
Ne te retourne pas
Ne perdons pas de temps
Vibre aux embruns iodés

Au bout de la jetée

J’y panserai tes plaies
Des lambeaux de mes rêves
On s’allongera nus
A l’écart de la grève
On s’allongera nus
Espérant une trêve
Nus sans aucun secret

Nus de pouvoir s’aimer


25/07/2007

THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par Myrrha le Ven 8 Sep 2017 - 9:48

J'aime beaucoup ce poème.
On a envie de t'accompagner au bout de la jetée.
Mais le dernier vers me gêne un peu (par sa construction?)
Bien sûr, il n'est pas question de changer un iota, mais je crois que j'aurais aimer qu'il se termine avec quelque chose du genre
Au bout de la jetée
Nous pourrons nous aimer
(ou Ivres de nous aimer)
(ou libres de nous aimer)...
Enfin , je dis ça... clin

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Ven 8 Sep 2017 - 10:03

@Myrrha a écrit:J'aime beaucoup ce poème.
On a envie de t'accompagner au bout de la jetée.
Mais le dernier vers me gêne un peu (par sa construction?)
Bien sûr, il n'est pas question de changer un iota, mais je crois que j'aurais aimer qu'il se termine avec quelque chose du genre
Au bout de la jetée
Nous pourrons nous aimer
(ou Ivres de nous aimer)
(ou libres de nous aimer)...
Enfin , je dis ça... clin

Merci Myrrha.

Effectivement, la dernière ligne est maladroite. J'ai écrit ce texte il y a longtemps, et je préfère ne pas le modifier maintenant.
Je pense que j'aurais du mettre "Mis à nu par l'amour",  car c'est le sens du vers. Cependant tes propositions sont plus belles à l'oreille et auraient emporté ma décision si j'avais dû retoucher le texte.

Mes amitiés
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par kajak le Lun 11 Sep 2017 - 8:23

J'aime bien le décor de ce texte...au bout de la jetée les yeux au loin, on reste dans la réflexion.

kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Lun 11 Sep 2017 - 15:13

Dans la reflexion et dans la promesse d'un avenir commun. L'espoir d'un lendemain radieux.

Bisous
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par Fugitive le Lun 11 Sep 2017 - 17:00

Et bien moi je ne trouve aucune gêne  dans la construction finale...
La répétition du mot nu  donne de la puissance au sentiment d'amour passion que tu exprimes et c'est beau...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...


Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5395
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Lun 11 Sep 2017 - 17:54

@Fugitive a écrit:Et bien moi je ne trouve aucune gêne  dans la construction finale...
La répétition du mot nu  donne de la puissance au sentiment d'amour passion que tu exprimes et c'est beau...

Comme quoi la poésie c'est avant tout à notre subjectivité qu'elle parle. L'émotion est le coeur et les mots sont les membres.
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par ibiscus le Lun 11 Sep 2017 - 21:17

J'aime ces avancements où la mer nous tend les bras, où déjà la terre est absente, où souffle le vent marin et où sont encore proches les bateaux en partance
Un lieu hors du monde pour s'aimer.
Oui, Thomas, j'ai vu" l'eau cristalline de ton poème perler sur ces amants nus, riant dans les" embruns iodés"
Oui, j'ai aimé cette ballade pour une petite ondine
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1480
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par THOMAS le Lun 11 Sep 2017 - 22:18

Merci beaucoup bnuit
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout de la Jetée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum