Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le long du canal
Aujourd'hui à 16:57 par Geno l'oiselle

» Ma chérie !
Aujourd'hui à 16:39 par Meilinn

» Adieux, mon amoureux .
Aujourd'hui à 16:33 par Meilinn

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 15:29 par Stahlder

» Depuis le pont
Aujourd'hui à 15:13 par ibiscus

» Poème monosyllabique
Aujourd'hui à 13:27 par Stahlder

»  Vendangeur à cornes
Aujourd'hui à 13:10 par Stahlder

» Désir...
Aujourd'hui à 13:07 par Stahlder

» Love moi...
Aujourd'hui à 13:05 par Stahlder

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 11:00 par Thunderbird

» Waka
Aujourd'hui à 1:25 par Meilinn

» Le voile des rêves
Aujourd'hui à 1:16 par Meilinn

» Ô Poète
Aujourd'hui à 0:39 par Meilinn

» Tracas, fracas
Hier à 23:38 par modepoete

» Intimement...
Hier à 22:59 par ibiscus

» Essuie-glaces
Hier à 21:35 par Peterpiotr

» Les mots en plie...
Hier à 20:49 par Fugitive

»  Maison capétienne
Hier à 14:27 par Stahlder

» Le retour du soldat
Jeu 21 Fév 2019 - 21:50 par Peterpiotr

» Corps ru t'enflammes
Jeu 21 Fév 2019 - 17:29 par modepoete

» Cloches de jadis et de naguère
Jeu 21 Fév 2019 - 16:14 par foliebellule

»  Bannière du royaume
Jeu 21 Fév 2019 - 14:52 par Stahlder

» l'oeil satanique
Mer 20 Fév 2019 - 18:10 par modepoete

» numéro zéro
Mar 19 Fév 2019 - 17:12 par modepoete

» Chat qui rêve
Mar 19 Fév 2019 - 16:05 par Stahlder

» Planète Avril
Lun 18 Fév 2019 - 11:05 par Thunderbird

»  Fleur de mémoire
Dim 17 Fév 2019 - 19:27 par Stahlder

» Arbre du capitaine
Dim 17 Fév 2019 - 15:41 par Thunderbird

» Pourquoi dis-moi
Dim 17 Fév 2019 - 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Sam 16 Fév 2019 - 11:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Des milliers de baisers

Aller en bas

Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Lun 11 Sep 2017 - 11:00


tableau le baiser- Canova


Te souviens-tu qu'un soir dans la pénombre
Tu m'as promis mille baisers d'amour?
Donne-les-moi maintenant qu'il fait sombre
Pour me prouver que tu m'aimes toujours.


Lorsque le ciel soudain entre en furie
L'orage chiffre-t-il chacun de ses grêlons?
À vouloir épater la galerie,

L'orage chiffre-t-il chaque grêlon ?
À vouloir compter nos baisers, ma mie,
Nous risquerions de trouver le temps long?


Ne compte pas, qu'importe, je frissonne
Sous la caresse de tes doigts langoureux
Et quand tes douces lèvres m'emprisonnent
Nous ne pensons qu'aux lendemains heureux.


Qui oserait recenser les brins d'herbe
Agrémentant les parcs et les jardins?
Ce propos ne se veut critique acerbe
Non! Des baisers tu en auras plus d'un!


Ne compte pas qu'importe, tu me donnes
Tant de bonheur que je peux escompter
En recevoir un kilo, une tonne
Quand tu m'embrasses, je ne puis t'arrêter.


Nul ne pourrait songer à dénombrer
Sur une plage les petits grains de sable
Nous n'avons nul besoin de célébrer
Le record mondial, c'est incontestable...

Ne compte plus, mon Ange, j'abandonne
Un seul baiser de toi me fait vibrer
Quand tout au fond de mon cœur il résonne
Et que mon corps commence à se cambrer.


Jamais je ne saurais combien d'étoiles
Scintillent dans le miroir de tes yeux
Je voudrais les coucher sur une toile
Pouvoir t'offrir des rêves merveilleux.


Myrrha-El


Dernière édition par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 17:13, édité 3 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Thunderbird le Lun 11 Sep 2017 - 12:13

Ni le nombre de baisers, ni le nombre d'alexandrins n'ont à se restreindre.
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9036
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Fugitive le Lun 11 Sep 2017 - 17:07

Joli texte même si je le trouve bancal par moments à mon goût. Mais c'est ton style,nous en parlons parfois et dieu merci notre amitié profonde nous permet ces légères critiques... En tout cas tu as encore de jolis textes à nous offrir et c'est chouette ma belle.. bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...


Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5395
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par ibiscus le Mar 12 Sep 2017 - 8:34

Bravo Myrrha, tes poèmes sont autant de petits bouts de rêves merveilleux, un moment de bonheur bisous8 , bisous.
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1480
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Mar 12 Sep 2017 - 11:20

Moi aussi j'accroche un peu à la lecture, mais l'idée du poème est originale. C'est une très bonne lecture pour moi.

Amicalement
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Mer 13 Sep 2017 - 11:01

Peut-être ai-je mal présenté ce poème qui est un dialogue d'amoureux ... ?

T'inquiète, Fugitive, tes critiques sont toujours les bienvenues.
En fait, moi aussi, je suis gênée par un vers en particulier (le 7ème) mais je n'ai pas trouvé mieux...
Des suggestions ??

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Mer 13 Sep 2017 - 12:17

J'ai modifié pour qu'il y ait 12 pieds partout. Qu'en penses-tu ?

Lorsque le ciel noirci soudain entre en furie
L'orage chiffre-t-il chacun de ses grêlons?
À vouloir épater toute la galerie,
Nous risquerions de trouver le temps un peu long?
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 9:15

merci, Thomas, mais en fait,ce poème a normalement des vers de 10 syllabes, c'est donc le vers 6 qui boîte,
Je pourrais peut-être dire
" L'orage compte-t-il chaque grêlon "
mais le problème, selon moi, c'est que j'ai du mal à prononcer "ga-le-rie " dans le vers 7 et puis que je trouve ce vers particulièrement moche !!!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Ven 15 Sep 2017 - 13:37

Lorsque le ciel soudain entre en furie (10)
L'orage chiffre-t-il chaque grêlon? (10)
À vouloir épater la galerie, (10)
Nous risquerions de trouver le temps long? (10)
THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 17:17

Bon, après mûre réflexion, je crois que j'ai trouvé une formulation qui me plaît mieux, même si la rime est plus "pauvre" !:
"À vouloir compter nos baisers, ma mie"
d'autant que ça marque davantage que c'est un dialogue !

merci de tes suggestions qui m'ont bien aidée à retravailler ce poème.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Ven 15 Sep 2017 - 18:35

THOMAS
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par kajak le Ven 15 Sep 2017 - 19:07

Quand on aime on ne compte pas, en tous cas les baisers ne sont point à compter.

Pourtant semble-t-il on compte les pieds et le dernier jet s'avère plus heureux.
kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par l'iconoclaste le Dim 24 Sep 2017 - 21:53

la meilleure façon d'marcher c'est de mettre un baiser aprés l'autre et d'recommencer
bises
l'icono
l'iconoclaste
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1363
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 76
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par manou le Lun 25 Sep 2017 - 20:34

bisous1
manou
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum