Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 12:19 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Aujourd'hui à 11:04 par Thunderbird

» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Hier à 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Hier à 12:33 par Thunderbird

» Portail hermétique
Hier à 10:47 par ibiscus

» Viens
Hier à 10:34 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

» Ambiphant rose
Mar 10 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Abus d'abus
Lun 9 Juil 2018 - 13:40 par modepoete

» Trancheur de mondes
Lun 9 Juil 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Arbre immémorial
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Des milliers de baisers

Aller en bas

Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Lun 11 Sep 2017 - 11:00


tableau le baiser- Canova


Te souviens-tu qu'un soir dans la pénombre
Tu m'as promis mille baisers d'amour?
Donne-les-moi maintenant qu'il fait sombre
Pour me prouver que tu m'aimes toujours.


Lorsque le ciel soudain entre en furie
L'orage chiffre-t-il chacun de ses grêlons?
À vouloir épater la galerie,

L'orage chiffre-t-il chaque grêlon ?
À vouloir compter nos baisers, ma mie,
Nous risquerions de trouver le temps long?


Ne compte pas, qu'importe, je frissonne
Sous la caresse de tes doigts langoureux
Et quand tes douces lèvres m'emprisonnent
Nous ne pensons qu'aux lendemains heureux.


Qui oserait recenser les brins d'herbe
Agrémentant les parcs et les jardins?
Ce propos ne se veut critique acerbe
Non! Des baisers tu en auras plus d'un!


Ne compte pas qu'importe, tu me donnes
Tant de bonheur que je peux escompter
En recevoir un kilo, une tonne
Quand tu m'embrasses, je ne puis t'arrêter.


Nul ne pourrait songer à dénombrer
Sur une plage les petits grains de sable
Nous n'avons nul besoin de célébrer
Le record mondial, c'est incontestable...

Ne compte plus, mon Ange, j'abandonne
Un seul baiser de toi me fait vibrer
Quand tout au fond de mon cœur il résonne
Et que mon corps commence à se cambrer.


Jamais je ne saurais combien d'étoiles
Scintillent dans le miroir de tes yeux
Je voudrais les coucher sur une toile
Pouvoir t'offrir des rêves merveilleux.


Myrrha-El


Dernière édition par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 17:13, édité 3 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Thunderbird le Lun 11 Sep 2017 - 12:13

Ni le nombre de baisers, ni le nombre d'alexandrins n'ont à se restreindre.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8336
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Fugitive le Lun 11 Sep 2017 - 17:07

Joli texte même si je le trouve bancal par moments à mon goût. Mais c'est ton style,nous en parlons parfois et dieu merci notre amitié profonde nous permet ces légères critiques... En tout cas tu as encore de jolis textes à nous offrir et c'est chouette ma belle.. bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par ibiscus le Mar 12 Sep 2017 - 8:34

Bravo Myrrha, tes poèmes sont autant de petits bouts de rêves merveilleux, un moment de bonheur bisous8 , bisous.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Mar 12 Sep 2017 - 11:20

Moi aussi j'accroche un peu à la lecture, mais l'idée du poème est originale. C'est une très bonne lecture pour moi.

Amicalement
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Mer 13 Sep 2017 - 11:01

Peut-être ai-je mal présenté ce poème qui est un dialogue d'amoureux ... ?

T'inquiète, Fugitive, tes critiques sont toujours les bienvenues.
En fait, moi aussi, je suis gênée par un vers en particulier (le 7ème) mais je n'ai pas trouvé mieux...
Des suggestions ??

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Mer 13 Sep 2017 - 12:17

J'ai modifié pour qu'il y ait 12 pieds partout. Qu'en penses-tu ?

Lorsque le ciel noirci soudain entre en furie
L'orage chiffre-t-il chacun de ses grêlons?
À vouloir épater toute la galerie,
Nous risquerions de trouver le temps un peu long?
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 9:15

merci, Thomas, mais en fait,ce poème a normalement des vers de 10 syllabes, c'est donc le vers 6 qui boîte,
Je pourrais peut-être dire
" L'orage compte-t-il chaque grêlon "
mais le problème, selon moi, c'est que j'ai du mal à prononcer "ga-le-rie " dans le vers 7 et puis que je trouve ce vers particulièrement moche !!!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Ven 15 Sep 2017 - 13:37

Lorsque le ciel soudain entre en furie (10)
L'orage chiffre-t-il chaque grêlon? (10)
À vouloir épater la galerie, (10)
Nous risquerions de trouver le temps long? (10)
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 17:17

Bon, après mûre réflexion, je crois que j'ai trouvé une formulation qui me plaît mieux, même si la rime est plus "pauvre" !:
"À vouloir compter nos baisers, ma mie"
d'autant que ça marque davantage que c'est un dialogue !

merci de tes suggestions qui m'ont bien aidée à retravailler ce poème.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Ven 15 Sep 2017 - 18:35

avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 38
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par kajak le Ven 15 Sep 2017 - 19:07

Quand on aime on ne compte pas, en tous cas les baisers ne sont point à compter.

Pourtant semble-t-il on compte les pieds et le dernier jet s'avère plus heureux.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par l'iconoclaste le Dim 24 Sep 2017 - 21:53

la meilleure façon d'marcher c'est de mettre un baiser aprés l'autre et d'recommencer
bises
l'icono
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1363
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 76
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par manou le Lun 25 Sep 2017 - 20:34

bisous1
avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum