Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Matins fou...
Hier à 23:28 par ibiscus

» Transfiguration d’un petit lézard
Hier à 12:26 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:01 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Hier à 9:51 par Thunderbird

» SAGESSE
Mar 17 Oct 2017 - 20:51 par manou

» Chimère de sable
Mar 17 Oct 2017 - 12:22 par Thunderbird

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Mon coeur en bandoulière
Dim 15 Oct 2017 - 21:46 par THOMAS

» J’ENTENDS LA MER
Dim 15 Oct 2017 - 21:03 par manou

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct 2017 - 12:46 par Thunderbird

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct 2017 - 12:32 par Thunderbird

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct 2017 - 10:23 par Thunderbird

» L’oie de la nutrition
Mer 11 Oct 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Douceur éléphantine
Mar 10 Oct 2017 - 15:59 par Thunderbird

» Ô sagesse
Lun 9 Oct 2017 - 13:39 par modepoete

» Ambipiaf de gueules
Lun 9 Oct 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Hanaé douce inspiration
Dim 8 Oct 2017 - 18:47 par modepoete

» Blason lunaire du coq de sable
Dim 8 Oct 2017 - 13:20 par Thunderbird

» Le miroir du temps
Sam 7 Oct 2017 - 20:51 par foliebellule

» Le soir me confia
Sam 7 Oct 2017 - 17:52 par modepoete

» Monseigneur le Dauphin
Sam 7 Oct 2017 - 12:00 par Thunderbird

» L'horizon d'un destin
Ven 6 Oct 2017 - 22:49 par modepoete

» Moulin fatidique
Ven 6 Oct 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Sapience de Bouddha
Jeu 5 Oct 2017 - 17:49 par Thunderbird

» Ton image
Jeu 5 Oct 2017 - 13:44 par modepoete

» Ces rails assassins
Jeu 5 Oct 2017 - 10:50 par THOMAS

» Ouvrir la cage...
Jeu 5 Oct 2017 - 10:42 par THOMAS

» Amour quand tu nous tiens
Jeu 5 Oct 2017 - 10:06 par Fugitive

» Gaïneko Etxea. ..
Jeu 5 Oct 2017 - 10:03 par Fugitive

» Nuage de vie
Mer 4 Oct 2017 - 17:37 par modepoete

» Vigne prodigieuse
Mer 4 Oct 2017 - 12:10 par Thunderbird

» Le rapide
Mar 3 Oct 2017 - 22:20 par modepoete

» Gardien de sinople
Mar 3 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Elle là, lui ici
Lun 2 Oct 2017 - 15:33 par modepoete

» Les déserts
Lun 2 Oct 2017 - 13:35 par l'iconoclaste

» ENSEMENSEMENT
Lun 2 Oct 2017 - 13:31 par l'iconoclaste

» Splendeur de Maître Coq
Lun 2 Oct 2017 - 12:29 par Thunderbird

» Quatre récits
Lun 2 Oct 2017 - 10:35 par kajak

» Héron de Gironde
Lun 2 Oct 2017 - 10:22 par kajak

» J'ai demandé à la lune
Lun 2 Oct 2017 - 10:10 par kajak

» Nr cherchez pas le bonheur
Dim 1 Oct 2017 - 15:21 par modepoete

» Lions de Charlemagne
Dim 1 Oct 2017 - 11:40 par Thunderbird

» L'éternité ne dure qu'un instant
Ven 29 Sep 2017 - 14:13 par foliebellule

» Sagesse d’une coquille
Jeu 28 Sep 2017 - 10:10 par Thunderbird

» Les sirènes hurlant le chant des alizés
Mer 27 Sep 2017 - 14:32 par THOMAS

» Biche magique
Mer 27 Sep 2017 - 12:27 par Thunderbird

» L’oiseau de septembre
Mar 26 Sep 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Sagesse d’une orchidée
Lun 25 Sep 2017 - 20:39 par manou

» Des milliers de baisers
Lun 25 Sep 2017 - 20:34 par manou

» Ô peuple aimons -nous
Lun 25 Sep 2017 - 16:51 par modepoete

» Drac de sable
Lun 25 Sep 2017 - 12:55 par Thunderbird

» La folie d'aimer
Dim 24 Sep 2017 - 23:03 par modepoete

» Le bonheur d'éaimer
Dim 24 Sep 2017 - 18:18 par modepoete

» Nef précaire
Dim 24 Sep 2017 - 13:19 par Thunderbird

» Il me laissa là
Sam 23 Sep 2017 - 18:10 par modepoete

» Grand basilic d’or
Sam 23 Sep 2017 - 12:30 par Thunderbird

» Apothicaire alchimiste
Ven 22 Sep 2017 - 12:25 par Thunderbird

» On impose à des bras
Ven 22 Sep 2017 - 11:28 par THOMAS

» Juillet, août, septembre
Jeu 21 Sep 2017 - 9:47 par Thunderbird

» Lendemain défaîte
Mer 20 Sep 2017 - 17:26 par Myrrha

» VERTS YANKEES
Mer 20 Sep 2017 - 16:45 par l'iconoclaste

» Ma fièvre
Mer 20 Sep 2017 - 13:23 par modepoete

» Oiseaux de fin du monde
Mer 20 Sep 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Sentiments passants
Mar 19 Sep 2017 - 12:57 par modepoete

» Jeu de l’oie
Mar 19 Sep 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Son langage
Lun 18 Sep 2017 - 22:10 par modepoete

» aprés......
Lun 18 Sep 2017 - 15:09 par Myrrha

» Papillon de septembre
Lun 18 Sep 2017 - 12:31 par Thunderbird

» 1891-1942
Dim 17 Sep 2017 - 12:36 par Thunderbird

» Diable ovin
Dim 17 Sep 2017 - 9:15 par ibiscus

» En robe de dune
Dim 17 Sep 2017 - 6:35 par THOMAS

» Souvenirs d'un infirmier
Sam 16 Sep 2017 - 20:21 par THOMAS

» Monstrecerf de gueules
Sam 16 Sep 2017 - 15:24 par foliebellule

» Avide de voyages
Ven 15 Sep 2017 - 23:06 par modepoete

» Goupil de sable
Ven 15 Sep 2017 - 11:25 par Thunderbird

» Raisins au jardin du renard
Jeu 14 Sep 2017 - 10:08 par Thunderbird

» Paternel hippocampe
Mer 13 Sep 2017 - 21:51 par ibiscus

» Loup-barde
Mer 13 Sep 2017 - 12:21 par Thunderbird

» Femme libre...
Mer 13 Sep 2017 - 11:09 par Myrrha

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mots-clés

vacances  pays  poésie  

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

Des milliers de baisers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Lun 11 Sep 2017 - 11:00


tableau le baiser- Canova


Te souviens-tu qu'un soir dans la pénombre
Tu m'as promis mille baisers d'amour?
Donne-les-moi maintenant qu'il fait sombre
Pour me prouver que tu m'aimes toujours.


Lorsque le ciel soudain entre en furie
L'orage chiffre-t-il chacun de ses grêlons?
À vouloir épater la galerie,

L'orage chiffre-t-il chaque grêlon ?
À vouloir compter nos baisers, ma mie,
Nous risquerions de trouver le temps long?


Ne compte pas, qu'importe, je frissonne
Sous la caresse de tes doigts langoureux
Et quand tes douces lèvres m'emprisonnent
Nous ne pensons qu'aux lendemains heureux.


Qui oserait recenser les brins d'herbe
Agrémentant les parcs et les jardins?
Ce propos ne se veut critique acerbe
Non! Des baisers tu en auras plus d'un!


Ne compte pas qu'importe, tu me donnes
Tant de bonheur que je peux escompter
En recevoir un kilo, une tonne
Quand tu m'embrasses, je ne puis t'arrêter.


Nul ne pourrait songer à dénombrer
Sur une plage les petits grains de sable
Nous n'avons nul besoin de célébrer
Le record mondial, c'est incontestable...

Ne compte plus, mon Ange, j'abandonne
Un seul baiser de toi me fait vibrer
Quand tout au fond de mon cœur il résonne
Et que mon corps commence à se cambrer.


Jamais je ne saurais combien d'étoiles
Scintillent dans le miroir de tes yeux
Je voudrais les coucher sur une toile
Pouvoir t'offrir des rêves merveilleux.


Myrrha-El


Dernière édition par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 17:13, édité 3 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Thunderbird le Lun 11 Sep 2017 - 12:13

Ni le nombre de baisers, ni le nombre d'alexandrins n'ont à se restreindre.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7352
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Fugitive le Lun 11 Sep 2017 - 17:07

Joli texte même si je le trouve bancal par moments à mon goût. Mais c'est ton style,nous en parlons parfois et dieu merci notre amitié profonde nous permet ces légères critiques... En tout cas tu as encore de jolis textes à nous offrir et c'est chouette ma belle.. bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5254
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par ibiscus le Mar 12 Sep 2017 - 8:34

Bravo Myrrha, tes poèmes sont autant de petits bouts de rêves merveilleux, un moment de bonheur bisous8 , bisous.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1123
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Mar 12 Sep 2017 - 11:20

Moi aussi j'accroche un peu à la lecture, mais l'idée du poème est originale. C'est une très bonne lecture pour moi.

Amicalement
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 37
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Mer 13 Sep 2017 - 11:01

Peut-être ai-je mal présenté ce poème qui est un dialogue d'amoureux ... ?

T'inquiète, Fugitive, tes critiques sont toujours les bienvenues.
En fait, moi aussi, je suis gênée par un vers en particulier (le 7ème) mais je n'ai pas trouvé mieux...
Des suggestions ??

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Mer 13 Sep 2017 - 12:17

J'ai modifié pour qu'il y ait 12 pieds partout. Qu'en penses-tu ?

Lorsque le ciel noirci soudain entre en furie
L'orage chiffre-t-il chacun de ses grêlons?
À vouloir épater toute la galerie,
Nous risquerions de trouver le temps un peu long?
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 37
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 9:15

merci, Thomas, mais en fait,ce poème a normalement des vers de 10 syllabes, c'est donc le vers 6 qui boîte,
Je pourrais peut-être dire
" L'orage compte-t-il chaque grêlon "
mais le problème, selon moi, c'est que j'ai du mal à prononcer "ga-le-rie " dans le vers 7 et puis que je trouve ce vers particulièrement moche !!!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Ven 15 Sep 2017 - 13:37

Lorsque le ciel soudain entre en furie (10)
L'orage chiffre-t-il chaque grêlon? (10)
À vouloir épater la galerie, (10)
Nous risquerions de trouver le temps long? (10)
avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 37
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par Myrrha le Ven 15 Sep 2017 - 17:17

Bon, après mûre réflexion, je crois que j'ai trouvé une formulation qui me plaît mieux, même si la rime est plus "pauvre" !:
"À vouloir compter nos baisers, ma mie"
d'autant que ça marque davantage que c'est un dialogue !

merci de tes suggestions qui m'ont bien aidée à retravailler ce poème.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par THOMAS le Ven 15 Sep 2017 - 18:35

avatar
THOMAS
Sapiens
Sapiens

Cancer Singe
Messages : 60
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 37
Localisation : France
Humeur : Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par kajak le Ven 15 Sep 2017 - 19:07

Quand on aime on ne compte pas, en tous cas les baisers ne sont point à compter.

Pourtant semble-t-il on compte les pieds et le dernier jet s'avère plus heureux.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par l'iconoclaste le Dim 24 Sep 2017 - 21:53

la meilleure façon d'marcher c'est de mettre un baiser aprés l'autre et d'recommencer
bises
l'icono
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1345
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 75
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliers de baisers

Message par manou le Lun 25 Sep 2017 - 20:34

bisous1
avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum